Memento des dispositifs d’aide ou d’accompagnement des élèves pour l’année 2014/2015

Dans un souci de clarification je vous propose un récapitulatif des dispositifs d’accompagnement qui sont mis en œuvre au collège.

L’aide aux devoirs

C’est un des volets de l’accompagnement éducatif du collège, ce qui sous entend qu’il s’agit d’une activité sur la base du volontariat et en dehors des heures obligatoires de scolarité . Cette aide est proposée pour tous les niveaux, même si les élèves de 6èmes sont prioritaires. Elle est organisée les lundi, mardi, jeudi et vendredi après-midi, est encadrée essentiellement par les assistants pédagogiques du collège. Ils veillent aux devoirs et leçons , donnent des explications si nécessaires, les groupes de travail n’excèdent pas 8 à 10 élèves par assistant.
Tout élève inscrit sur une période doit venir aux heures indiquées sur l’emploi du temps au dos du carnet, et ce pour toute la période.
Les périodes sont : octobre à décembre et janvier à juin

A titre indicatif, pour la période de janvier à juin 2014, il y avait 94 inscrits.

L’accompagnement personnalisé de 6ème et 5ème en mathématiques et/ou en français.


Il s’adresse à tous les élèves mais sur des périodes différentes dans l’année.
Lorsqu’un élève a été choisi pour bénéficier d’une heure hebdomadaire de cet accompagnement , elle est inscrite à l’emploi du temps et est obligatoire pour la période désignée. Cet accompagnement est mis en place pour permettre aux élèves de valider les compétences du palier 2 du socle, qui ne l’ont pas été en fin de primaire, ou pour consolider des connaissances et compétences du niveau de 6ème ou de 5ème, ou bien encore pour accompagner certains élèves vers un approfondissement de leurs connaissances . L’objectif étant de tenter de personnaliser les parcours scolaires en s’adaptant aux besoins de chaque élève. Cet accompagnement est organisé en groupes de 10 à 11 élèves maximum, il est encadré par les professeurs du collège.
Les périodes sont : septembre à décembre, janvier à mars, avril à juin.
Les élèves sont inscrits lors de commissions constituées par la principale, son adjointe, le conseiller principal d’éducation, les professeurs principaux des niveaux concernés et les professeurs qui sont chargés de l’aide.

L’inscription ou la non inscription à l’aide personnalisée est clairement indiquée dans le carnet de correspondance.

Les P.P.R.E, programmes personnalisé de réussite éducative en 6ème.

Il s’agit d’un programme formalisé par un écrit , contractualisé entre le professeur principal, l’élève et ses parents, contenant un certain nombre d’actions ciblées et d’aide pour les élèves qui n’ont pas acquis les compétences attendues du socle commun . Le P.P.R.E a également une fonction coordonnatrice de l’ensemble des aides mises en place . C’est un outil de mise en cohérence des actions internes de l’école (aide aux devoirs, accompagnement personnalisé) et éventuellement externes(orthophoniste, psychologue), qui résulte d’une communication avec tous les adultes concernés par la réussite de l’élève. Il est mis en place par le professeur principal de l’élève et suivi par celui-ci, c’est pourquoi une heure hebdomadaire est fixée sur l’emploi du temps. Toutefois ce P.P.R.E implique tous les professeurs de l’équipe pédagogique.

Les P.P.S, projets personnalisés de scolarisation (P.PS).

Afin d’accueillir de manière adaptée les élèves qui présentent un handicap, reconnu par la M.D.P.H, il est mis en place un projet d’accueil personnalisé de l’élève ( aide de vie scolaire, prise de notes avec ordinateur, coordination avec le SESSAD, horaires aménagés etc...). Une équipe de suivi qui intègre le médecin scolaire et une enseignante référente pour le handicap, les professeurs , le chef d’établissement et son adjoint, se réunit régulièrement afin de faire le point sur la scolarisation de l’enfant , les adaptations et les évolutions nécessaires.

Les P.A.I, projets d’accueil individualisé.

Ce projet est établi à la demande des parents ou du professeur principal et sur avis du médecin.
Lorsqu’un enfant présente une pathologie qui nécessite des soins réguliers ou occasionnels mais urgents , ou une prise de médicament sur le temps scolaire, il est alors établi un P.A.I par le médecin scolaire qui va autoriser cette prise de médicaments au collège sous surveillance (asthme, névralgies, etc..). Le P.A.I comportera alors un protocole d’urgence .
Lorsqu’un enfant va subir ou a subi une intervention chirurgicale, présente une maladie grave et, ou longue, ou s’il présente des troubles des apprentissages (ex : la dyslexie). Le médecin scolaire va faire un certain nombre de préconisations qui seront prises en compte par l’équipe pédagogique. le PA.I comportera alors un ensemble d’adaptations pédagogiques. Une équipe éducative se réunit au moins une fois dans l’année scolaire comprenant le médecin scolaire, la principale, son adjointe , le professeur principal et d’autres professeurs de l’équipe .

Les aménagements pédagogiques

Ils sont mis en place lorsqu’une dyslexie et/ou une dyspraxie est (ont) été diagnostiqué(es). Ces aménagements sont mis en place en principe par le professeur principal qui en informera les autres professeurs.